Cotonou, le | ---
mercredi 18 juin
Omondjagoun mon cher fils, bonjour
Omondjagoun Oyé ? Oyé ; Omondjagoun Oyé ? Oyé ; Omondjagoun Oyé ? Oyé . Ah oui Bravo , félicitations mon cher fils. Si quelqu’un me dit que de mon vivant, mon cher fils Omondjagoun allait faire tant de prouesses, je n’aurais pas cru. Vraiment tu m’émerveilles. Une table ronde à Paris ? Organisée par le fils de Nonnie. C’est formidable. C’est dire que pendant 72 heures, ceux-là qui ont inventé le français que nous parlons, qui ont inventé la télévision qui malgré sa petitesse garde des milliers d’hommes, ceux dont les femmes sont toujours tirées à quatre épingles et dont les hommes akowé sont toujours en cravate, ceux-là, ces supers hommes dirais-je, seront attentifs aux projets de mon fils ?

Omondjagoun Oyé ? Oyé ; Omondjagoun Oyé ? Oyé ; Omondjagoun Oyé ? Oyé .
Ah oui Bravo , félicitations mon cher fils. Si quelqu’un me dit que de mon vivant, mon cher fils Omondjagoun allait faire tant de prouesses, je n’aurais pas cru.
Vraiment tu m’émerveilles. Une table ronde à Paris ? Organisée par le fils de Nonnie. C’est formidable. C’est dire que pendant 72 heures, ceux-là qui ont inventé le français que nous parlons, qui ont inventé la télévision qui malgré sa petitesse garde des milliers d’hommes, ceux dont les femmes sont toujours tirées à quatre épingles et dont les hommes akowé sont toujours en cravate, ceux-là, ces supers hommes dirais-je, seront attentifs aux projets de mon fils ?
Oh Sainte Nonnie ! Tous les saints du ciel ! Rendez ces hommes et femmes d’affaires sensibles au développement de mon pays. Qu’ils s’engagent massivement à nous financer pour que l’objectif de 2900 milliards soit atteint et même dépassé au nom de Jésus.
Seigneur, n’as-tu pas dit que je puis tout par celui qui me fortifie ? Autant je puis tout par Jésus qui me fortifie, autant mon cher Omondjagoun Thomas peut tout par celui qui le fortifie. Amen Alléluia.
Que les Américains, les Italiens, les Allemands, les Parisiens eux-mêmes Kpaakpa et tout opérateur dont les yeux voient le ciel et les pieds touchent le sol, acceptent d’investir au Bénin au nom de Jésus.
Que les Béninois de la diaspora guidés par l’esprit Saint accourent à cette table ronde au nom de Jésus.
Que mon fils Prégo revienne chargé d’engagements financiers au nom de Jésus.
Seigneur, Tu peux toute chose, tu peux même me surprendre par une réconciliation totale entre Omondjagoun et chaussures longues depuis Paris, tu en es capable. Ah oui ! Après le pardon, c’est le cadeau que j’attends. Inch Allah. Dieu le Père, le fils et le Saint Esprit, bisou d’avance car je sais que tu m’a déjà exaucée.

Nonnie, ta mémé


ONG Dignité Féminine

La Presse au Bénin